Compta-Start-Up.com - iAn-Up - Le diagnostic : un préalable indispensable à la vente de votre start-up

Le diagnostic : un préalable indispensable à la vente de votre start-up

Etablir le diagnostic d’une start-up consiste à isoler les atouts et les faiblesses de cette structure. Une étape essentielle et lourde d’implications pour le bon déroulement de la cession de votre start-up.

Effectuer le diagnostic de sa start-up : quels enjeux ?

Le diagnostic de votre start-up – à bien dissocier de l’étape d’audit d’acquisition – sert plusieurs objectifs d’importance cruciale pour la bonne marche globale du processus de transmission :

  • il vous donne l’occasion de réfléchir à nouveau et de manière plus éclairée, sur l’opportunité de vendre ou non votre start-up : est-ce réellement une bonne idée ? et s’agit-il du moment opportun pour procéder à l’opération ? etc. ;
  • le diagnostic constitue également un premier pas vers l’évaluation de votre start-up laquelle sera approfondie par la suite : une étape décisive qui conditionne directement le prix de vente ;
  • le diagnostic vous permet enfin – par le biais d’une approche ramassée des différentes caractéristiques de votre start-up (son activité, son positionnement de marché, ses moyens financiers, techniques, humains…) d’appréhender la vente de manière plus clairvoyante et stratégique : une occasion en or d’anticiper les pourparlers à venir et de construire très en amont un certain nombre d’arguments de négociation.

Bon à savoir

Prenez donc tout votre temps pour réaliser avec soin ce travail d’analyse essentiel. Certains aspects pourront être effectués de manière autonome, c’est-à-dire directement par vous-même.

Mais pour d’autres points, qui dépassent un certain seuil de technicité, il sera plus judicieux de recourir aux services d’un conseil étant donné l’enjeu : l’assistance d’un expert-comptable rompu aux problématiques du secteur des start-up, est un plus indéniable à cet égard.

Comment réaliser le diagnostic de sa start-up

Compta-Start-Up.com - iAn-Up - Le diagnostic : un préalable indispensable à la vente de votre start-up

Diagnostiquer une start-up suppose de passer au crible d’une première analyse plusieurs aspects de celle-ci. La mise en perspective de ces différents plans permettra ensuite de dégager une vision d’ensemble, plus lucide de votre activité, de son avenir probable à court et moyen terme et partant, de sa valeur.

Le diagnostic financier conduit notamment à évaluer la rentabilité de la start-up. Cela passe par exemple par une étude de la production des trois derniers exercices, en comparaison avec les diverses charges de l’entreprise. Le compte de résultat est un outil privilégié pour effectuer cet examen.

Le diagnostic juridique se propose quant à lui d’étudier les différentes conventions qui lient votre start-up : contrats fournisseurs, contrats clients, contrats de travail, bail commercial…

L’analyse s’intéressera également à votre activité proprement dite et à son insertion dans son marché économique et géographique. Enfin, une attention toute particulière sera accordée à la dimension humaine de votre start-up, c’est-à-dire les équipes en place, les points positifs et négatifs et les solutions envisageables pour remédier aux difficultés éventuelles.

À propos de l'auteur: Exentys

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.