iAn-up - Compta-Start-Up.com - Evaluation Start-Up par rendement

Evaluer une start-up du point de vue de son rendement

Qu’est-ce que la méthode du rendement ? Il s’agit d’un procédé d’évaluation d’entreprise fondé sur les estimations d’activité future de la start-up considérée. Cela passe notamment par une analyse du compte de résultat de la structure. Cette méthode est-elle judicieuse pour évaluer une start-up ? L’équipe iAn-up vous propose ici un premier élément de réponse…

La méthode du rendement pour évaluer une start-up : de quoi s’agit-il ?

Une définition de l’estimation d’entreprise par le rendement a été proposée lors d’une conférence organisée par le CRA (association des cédants et repreneurs d’affaires) qui compte parmi nos partenaires de travail : « les méthodes de rendement consistent à rechercher la valeur des fonds propres à partir, soit des dividendes, soit des flux de liquidités futures. Elles s’appuient donc sur les perspectives de l’entreprise ».

La philosophie de ce procédé repose ainsi sur un double postulat : les investissements vont nécessairement produire des bénéfices et la valeur d’un bien (une start-up) correspond aux revenus qu’il va générer.

De l’importance du compte de résultat prévisionnel pour évaluer une start-up via son rendement

iAn-up - Compta-Start-Up.com - Evaluer une start-up du point de vue de son rendement

Concrètement, l’évaluation par le rendement suppose de se projeter vers l’avant afin d’estimer les recettes et les dépenses à venir de la start-up. Dans l’hypothèse d’une évaluation pour cession, le ou les repreneurs potentiels de la structure espèreront en bonne logique que les montants considérés permettront une absorption rapide du coût de rachat de l’entreprise.

Au niveau comptable, la démarche se fonde sur un instrument appelé compte de résultat prévisionnel. La bonne lecture et l’exploitation de ce document souvent relativement abscons suppose l’intervention d’un professionnel du chiffre rodé à l’univers spécifique des start-up. Il se présente sous la forme d’un tableau projetant les résultats de la structure à l’horizon de trois ou cinq ans. C’est la partie chiffrée (et principale) du fameux business plan.

Il permet de jauger la viabilité de la start-up à moyen terme. A ce titre, il intéressera autant les candidats à la reprise que les établissements bancaires et autres financeurs comme les fonds d’investissement ou autres business angels…

Les avantages et inconvénients de la méthode du rendement pour valoriser une start-up

L’évaluation par le rendement présente cet atout non négligeable d’appréhender l’entreprise estimée, non pas de manière statique en se fixant sur le chiffre d’affaires ou bien sur le patrimoine actuel de la structure, mais en observant la start-up selon une perspective dynamique qui rend compte de son évolution dans le temps et aborde la question – absolument décisive s’agissant des affaires – de l’avenir.

Aussi cette méthode convient-elle particulièrement à l’évaluation d’entreprises présentant un fort potentiel de croissance, start-up en tête !

Ce procédé présente néanmoins l’inconvénient d’une assez forte technicité comptable. Mais cette complexité sera aisément appréhendée et maîtrisée par un expert-comptable spécialisé dans votre domaine d’activité.

À propos de l'auteur: Hugues ROBERT